Coopération bilatérale et sectorielle entre la Poste du Bénin et du Japon

Coopération bilatérale et sectorielle entre la Poste du Bénin et du Japon

 

L'AMBASSADEUR DU JAPON GARANTIT L'APPUI DE SON PAYS AU MINISTRE ALAIN OROUNLA

 

 

Le Ministre de la Communication et de la Poste, Monsieur Alain OROUNLA, a reçu en audience le mardi 1 septembre 2020, l'ambassadeur du Japon près le Bénin Takahisa TSUGAWA. Le représentant de la diplomatie japonaise au Bénin était allé porter à l'attention du Ministre Alain OROUNLA, la bonne nouvelle de l'appui de son Pays à la Poste du Bénin.

 

En effet, depuis quelques années, le gouvernement du Bénin a entrepris une refonte totale de la Poste afin d'offrir aux populations béninoises, un meilleur accès aux services postaux. Ayant remarqué la pertinence des réformes entreprises dans le secteur et qui s'est traduite par la création d'un ministère spécialement dédié à la Poste, le Japon a décidé d'apporter son expertise au Bénin.

 

Faut-il le rappeler, le Japon est un exemple en matière de réforme des services postaux en Asie. << La réforme de la Poste était aussi au Japon, un grand chantier et l'État japonais a même privatisé la Poste cette année. Le Japon a mis en place une politique spéciale pour le bon fonctionnement de la Poste. C'est la raison pour laquelle nous souhaitons accompagner le Bénin dans sa réforme de la Poste>> affirmait Takahisa TSUGAWA.

 

Selon Alain OROUNLA, Ministre de la Communication et de la Poste, << L'Ambassadeur du Japon est dans la tradition des bonnes relations qui ont toujours existé entre notre pays et le sien avec une coopération exemplaire. La bonne nouvelle dans les échanges que nous avions eus, est que nous ouvrions une page pour l'accompagnement de la Poste sur le plan sectoriel. Secteur dans lequel le Japon a fait ses preuves. Et nous sommes heureux d'avoir leur accompagnement pour moderniser et redynamiser notre Poste >>.

 

Cet engagement de l'État japonais à accompagner le Bénin, témoigne de la pertinence des réformes entreprises qui ont sans doute convaincu le gouvernement Japonais. Dans les tous prochains jours, d'autres réunions élargies entre représentants des deux États auront lieu, afin de donner corps à cette coopération dont les conditionnalités seront mieux définies.

 

*PF-DC-PR-MCP*